5 conseils pour adapter sa maison à une personne à mobilité réduite

On ne peut jamais prédire qu’on aura un membre de la famille ou qu’on sera nous-mêmes en situation de handicap plus tard. C’est pourquoi les maisons, même les constructions modernes sont rarement adaptées aux personnes à mobilité réduite. Si vous souhaitez rénover votre maison, découvrez à travers ces quelques lignes de bons conseils pour adapter sa maison à une personne à mobilité réduite.

1. Commencer par les petits travaux

Avant d’attaquer les espaces et les pièces à vivre, commencez par déterminer les petits travaux essentiels pour l’adaptation de la maison. On a tendance à les oublier, pourtant ces petits éléments peuvent rendre le quotidien d’une personne à mobilité réduite plus facile et pratique. Il s’agit ici de la serrure et la sonnette à l’entrée qui doivent être à portée de main, mais aussi les poignées, les interrupteurs et les prises. Il est important d’intégrer ces détails dans votre budget, surtout lorsque vous demandez un devis rénovation en ligne.

2. Aménager des espaces pour la circulation

Aussi, les travaux pour l’adaptabilité de la maison impliquent également l’optimisation de l’espace pour assurer le déplacement et le passage. Pour commencer, vérifiez bien que votre porte d’entrée soit suffisamment large pour faire entrer un fauteuil roulant par exemple. Aussi, les espaces de la maison doivent être suffisamment spacieux pour assurer le déplacement en fauteuil roulant. Assurez-vous que chaque pièce puisse permettre de faire un demi-tour sans encombre.

3. Penser aux pièces à vivre

Pour adapter sa maison à une personne à mobilité réduite, des pièces à vivre bien pensées sont primordiales. La cuisine est certainement la pièce plus incontournable à aménager. En effet, pour faciliter les tâches d’une personne à mobilité réduite, il faudra aménager un plan de travail à hauteur réglable, mais aussi des éviers larges et peu profonds. Aussi, privilégiez des meubles de rangement réglables en hauteur avec des portes pliantes ou coulissantes.

4. Installer des équipements adaptés

En plus des différents aménagements à faire dans les pièces à vivre, il existe également certains équipements incontournables à considérer pour adapter sa maison. Pour la salle de bain, une douche à l’italienne ou une baignoire à ouverture et siège de bain est à prévoir. Dans la cuisine, pensez à adopter un évier suspendu, des meubles à portes coulissantes, mais aussi des plaques de cuisson avec des boutons à l’avant. Vous devez donc prévoir des meubles et des appareils électroménagers adaptés et installés à la bonne hauteur pour une personne à mobilité réduite.

5. Adapter également l’espace extérieur

Si vous souhaitez adapter votre maison à une personne à mobilité réduite, ne vous limitez pas uniquement à votre intérieur. En effet, vous devez également prévoir quelques rénovations par rapport à vos espaces extérieurs. Ainsi, vous pouvez commencer par les allées en aménageant des revêtements adaptés pour un fauteuil roulant. Aussi, il est important que l’allée, du jardin au portail ne comporte aucune marche ni rebord pour permettre un passage sans encombre. Vous pouvez adopter par exemple une baie vitrée au niveau de la porte ou même une rampe d’accès si nécessaire.

Close