Traitement humidité ascensionnelle : quelle est la solution ?

humidité ascensionnelle

L’humidité ascensionnelle, aussi appelée « remontées capillaires » constitue un problème récurrent dans les bâtiments anciens. Ce fléau est malheureusement plus fréquent que ce qu’on imagine et peut rendre insalubre l’habitation. Il existe toutefois des moyens efficaces pour traiter les problèmes d’humidité ascensionnelle. Il faut seulement agir au plus vite car la dégradation peut devenir incontrôlable de manière très rapide. Faire appel à un professionnel s’avère être la meilleure solution.

Qu’est-ce qu’on entend par  « humidité ascensionnelle ? »

Certains bâtiments, surtout les maisons très anciennes manquent souvent d’étanchéité au niveau des murs et des façades. Ils sont également dépourvus d’isolation thermique. Cela peut aussi concerner les maisons neuves où les membranes d’étanchéités sont mal placées ou défectueuses. Le traitement humidite ascensionnelle constitue le plus souvent un recourt  urgent. L’humidité du sol pénètre et remonte sur les murs et se propagent sur toute la maçonnerie. Autrement dit, les murs, qu’ils soient en pierre ou en matériaux préindustriels absorbe l’humidité contenue dans le sol avec lequel ils sont en contact. Cette humidité peut provenir de diverses sources : infiltration d’eau de pluie, situation trop près d’un point d’eau, fuite dans les canalisations, condensation de la vapeur dans la maison…

Les facteurs de risque

Les maisons récentes sont considérablement moins confrontées à ce problème car elles disposent d’une barrière isolante qui protège les matériaux contre la propagation de l’humidité. Les différents  matériaux de construction ne réagissent pas de la même manière face aux remontées capillaires. La perméabilité de ces derniers dépend du  niveau de porosité et de la capillarité. Il y a donc les matériaux à micropores qui ne peuvent infiltrer l’humidité que sous forme de vapeur, et les matériaux macropores qui transportent l’eau et l’humidité. Ces derniers sont plus sujets aux problèmes d’humidité ascensionnelles surtout si le bâtiment est bâtit dans une zone à faible perméabilité. Le climat mais aussi la situation géographique jouent donc un rôle capital dans les facteurs de risques.

Les premiers signes de l’humidité ascensionnelle nécessitant un traitement

Les premières manifestations de remontées capillaires sont visibles en bas du mur. Elles prennent souvent la forme d’auréoles un peu sombre ou se traduisent par la dégradation de l’enduit. Sur les zones que les rayons du soleil ou les courants d’air n’atteignent pas, des moisissures apparaissent. Vous pourrez aussi constater des dépôts blanchâtres dus à la présence de sels hygroscopiques dans la maçonnerie. Les plaques se détachent progressivement. Les conséquences de l’humidité ascensionnelle peuvent être nombreuses selon les cas. Parmi les impacts, il y a par exemple l’augmentation de la consommation énergétique car le chauffage est remonté. Les conséquences sur la santé sont également déplorables car l’humidité favorise la multiplication des acariens et provoque des réactions allergiques.

Faire appel à un professionnel pour le traitement humidité ascensionnelle

Pour empêcher la détérioration progressive de votre maçonnerie et traiter  rapidement les problèmes d’humidité ascensionnelle, mieux vaut faire appel à un professionnel. Ce dernier sera équipé de matériels de pointe pour réaliser un diagnostic précis afin d’évaluer les dégâts et déterminer les mesures les plus adaptées. Il sera à même de traité le problème depuis ses sources et d’identifier les causes et cibler les facteurs de risques au niveau de la maçonnerie. Le professionnel bloquera la remontée capillaire par injection de produits spécialisés et pourra mettre un place un système d’isolation pour que le problème ne se reproduise plus. Bref, les techniques employées peuvent différer selon les cas mais vous serez sûr de ne bénéficier d’une prise en charge satisfaisante si vous confier la résolution de votre problème d’humidité ascensionnelle à une entreprise spécialisée dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close