Zinguerie : tout ce qu’il faut savoir

La zinguerie fait partie des éléments indispensables pour une construction afin d’assurer une bonne étanchéité à la maison. En effet, cela protège la maison de toutes infiltrations d’eau. Encore faut-il connaître les informations utiles concernant la zinguerie. Cela va de la définition jusqu’à l’entretien de celle-ci.

Principe de la zinguerie

Il ne sert plus à préciser que l’infiltration d’eau n’a rien de bon pour une maison. Cela peut être fatal sur le long terme. C’est pour cela qu’il vaut mieux prévenir ces infiltrations dès la construction ou pendant une rénovation. La zinguerie concerne tout ce qui est de la récupération d’eau pluviale d’une maison. Cela inclut également l’isolation de la toiture et sa finition. Notamment la pose des gouttières ou encore les chéneaux.

De ce fait, la zinguerie ne se fait pas par aventure. Cela requiert une compétence spécifique et donc l’intervention d’un zingueur couvreur. Ce dernier est le plus à même à réaliser ces tâches qui nécessitent de grandes précisions. Ne pas hésiter à aller sur toiture-dehon.be pour voir plus de conseils sur la toiture en générale.

La pose de gouttières et chéneaux

La pose de gouttière fait partie intégrante de la zinguerie. Cela a également une place importante, car les gouttières permettent à l’eau de pluie d’évacuer facilement. En effet, la stagnation de cette eau peut entraîner une infiltration d’eau. Pour ce faire, choisir la forme adaptée de gouttières ainsi que les outils adéquats. Outre les gouttières en question, on aura besoin notamment d’un mètre, des clous, un fil à plomb et une scie.

En ce qui concerne les chéneaux, c’est une sorte de canalisation des eaux de pluie. Contrairement à la pose de gouttières, l’installation de chéneaux ne nécessite pas de toucher à la façade. De même, sa largeur est plus épaisse que celle de la gouttière.

Entretien de la zinguerie

Il importe de souligner que l’entretien de la zinguerie est tout aussi important que son installation. D’ailleurs, l’inspection de la toiture en général est recommandée tous les 10 ans. Etant donné que la zinguerie concerne aussi bien la toiture que la menuiserie, cela en fait des métaux. Les métaux se dégradent suite aux intempéries. D’où l’importance de l’entretien.

Cet entretien inclut les détails comme le crochet de la gouttière. Il en est de même pour les jointures, car une gouttière avec une mauvaise jointure n’est plus à 100 % de sa performance. Ce crochet est à choisir à la bonne taille tout en tenant en compte qu’une dilatation est possible sous l’effet de la chaleur.

Sans oublier bien évidemment l’intérieur de la gouttière. On peut y trouver de nombreuses choses inattendues. A savoir des poussières, des feuilles mortes. On y trouve parfois des rongeurs ou des insectes. Tout cela peut boucher la gouttière et freiner l’évacuation d’eau à la prochaine pluie.

Toute somme, la zinguerie peut être classée de détail lors d’une construction. Cependant, c’est un détail qui fait toute la différence. Cela contribue considérablement à la protection de la maison contre les éventuelles infiltrations d’eau. Un point essentiel.

Close