Budget des travaux de zinguerie

La zinguerie fait partie des opérations qu’effectue un professionnel comme le couvreur. Elle se décline en différents types de travaux dont : la pose de gouttière, la pose de chéneaux, la soudure et le raccordement des évacuations. Qu’est-ce que la zinguerie ? En quoi consiste l’installation de chéneaux et celle des gouttières ? Quel est le budget à prévoir pour des travaux de zinguerie ?

Définition de la zinguerie

La zinguerie renferme l’ensemble des opérations réalisées dans l’objectif d’évacuer les eaux pluviales qui proviennent du toit. Les travaux de zinguerie font donc référence à l’installation de gouttières et de chéneaux, qui permettent de déverser l’eau de pluie vers les emplacements dédiés. Généralement, les gouttières ne sont pas très remarquées dans une habitation, toutefois, elles sont essentielles à la constitution d’une toiture de qualité. En effet, le bon fonctionnement de ces dispositifs permet de maintenir votre ouvrage en bon état.

Leur rôle consiste à canaliser les eaux pluviales, pour éviter qu’elles n’abîment vos murs ou vos menuiseries. Au cas où vos gouttières sont en mauvais état, les conséquences peuvent être désastreuses, notamment celles causées par les problèmes d’humidité. L’eau s’infiltre dans les murs au fur et à mesure, puis provoque des dommages dont les réparations sont souvent onéreuses. Pour vous assurer d’une bonne installation des gouttières, faites appel à un professionnel qualifié comme rmc toiture pour vos travaux de zinguerie : visiter ce site.

zinguerieTypes de travaux de zinguerie

Les types d’opérations principalement effectuées en zinguerie sont l’installation de chéneau et la pose de gouttières. Le premier type de travaux fait partie du gros œuvre et n’est souvent pas destiné aux habitations individuelles. Il est plutôt utilisé dans les immeubles et autres structures importantes. Ce type de travaux est généralement conseillé pour les toitures ayant plusieurs pans sur un même côté.

Concernant la pose de gouttière, elle sert à optimiser l’évacuation des eaux de pluie qui s’écoulent de la toiture. L’intérêt principal étant d’acheminer l’eau de manière à ce qu’elle n’ait pas d’impact majeur sur les murs, portes et fenêtres du bâtiment. Selon la configuration de votre toiture, vous pourriez choisir une gouttière rampante ou une gouttière pendante.

Prix des travaux de zinguerie

Le budget de pose d’un chéneau varie en fonction de différents paramètres. Néanmoins, un coût moyen de 450 euros est à prévoir. Pour la pose de gouttières, le prix dépend principalement du matériau choisi. Le mètre linéaire d’une gouttière en PVC par exemple, est facturé à 30 euros (pose et fourniture y compris.). S’il s’agit de gouttières en aluminium, prévoyez entre 45 et 50 euros pour le mètre linéaire.

La gouttière en zinc reste la plus utilisé, avec un prix de pose compris entre 55 et 60 euros par mètre linéaire. Pour obtenir un équipement plus résistant, les modèles en cuivre peuvent être renforcés avec de l’acier. Cet alliage, connu sous le nom d’acier galvanisé, est installé au prix de 35 à 40 euros par mètre linéaire. Le matériau le plus résistant reste toutefois le cuivre. Son coût de pose revient plus cher que les autres matériaux, soit au prix de 150 euros par mètre linéaire.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *