Les réflexions à faire pour une première mise en location d’un logement

Lors d’une première mise en location d’un logement, le bailleur doit se poser différentes questions, notamment sur le type d’offre ou sur le revenu qu’il souhaite obtenir. Pour que cet investissement immobilier soit réussi, voici quelques conseils pratiques pour la location de particulier à particulier. Dans cet article, découvrez aussi les conditions pour louer un appartement.

Les divers types de location

Sur le marché locatif privé, la plupart des annonces de location font référence à des résidences principales non meublées. Toutefois, le bailleur peut opter pour la location meublée ou encore mettre son appartement en location saisonnière. Ce choix ne doit pas être fait au hasard, il doit s’ajuster en fonction de localisation et de la taille de la maison. Chaque type de location a ses propres avantages aussi bien sur le fiscal que sur la rentabilité, c’est pourquoi il est conseillé de faire une étude personnalisée avant la première mise en location d’un logement.

Première mise en location d’un logement : bon à savoir

Il est bon de s’interroger sur la première mise en location d’un logement, car une fois que le contrat est signé, il est difficile de faire marche arrière. Par exemple, une location nue à l’année est définie juridiquement par un bail de 3 ans renouvelables automatiquement. Ce type de location admet donc une contrainte sur la durée, car elle est difficile à modifier sauf dans un éventuel départ du locataire. Par ailleurs, au lieu de subir les contraintes légales, faites-en usage pour en tirer profit. Par exemple, la LOI ALUR permet de louer les grands appartements en colocation. Généralement, les propriétaires qui optent pour cette option gagnent plus de profits.

Louer un appartement : ce qui est impératif

Lors de la première mise en location d’un logement, la loi exige du propriétaire de faire trois démarches à savoir le diagnostic de performance énergétique (DPE), le diagnostic (ERNT) et le diagnostic plomb. Les différents rapports de ces audits doivent être annexés dans le contrat de bail.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *